Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

Appréhender les changements climatiques sur l’agriculture française

Confortés par la réussite d’un projet mené depuis deux ans, un enseignant-chercheur d’UniLaSalle (campus de Rouen) et un expert auprès des chambres d’agriculture, confient une nouvelle fois à leurs étudiants une étude sur les effets du changement climatique sur l’agriculture française.

L’an passé, l’expérience fut un succès. Le groupe d’étudiants du Domaine d’Approfondissement Agronomie (promo 2012), encadré par Pierre-Yves Bernard, enseignant-chercheur en agronomie et Frédéric Levrault, expert « Agriculture & Changement climatique » du réseau des Chambres d’agriculture, avait parfaitement rempli la tâche qui lui incombait, la réalisation d’une étude sur les impacts à venir du changement climatique sur l’agriculture. Baptisée ClimA-XXI (Climat et Agriculture au XXIe siècle), elle avait été réalisée pour le compte de 10 Chambres départementales d’agriculture (CDA).

Une étude professionnelle et de qualité

Au vu de la qualité et du professionnalisme du rendu, il a été décidé de réitérer l’expérience avec 40 étudiants de la promo 2013 et en partenariat avec 15 nouvelles CDA qui n’avaient pas encore bénéficié de cette démarche innovante : « La mission proposée concerne les professionnels de la filière agricole qui ne maîtrisent pas à ce jour les concepts et la méthodologie de ce type d’étude sur les évolutions climatiques et leurs effets sur les systèmes de production », explique Pierre-Yves Bernard,

« Dans chaque cas, les étudiants ont analysé l’évolution attendue au cours du XXIe siècle d’une quinzaine d’indicateurs climatiques (température moyenne annuelle, cumul annuel des pluies, etc.) et agroclimatiques (indice de Winkler, nombre de jours échaudants, nombre de jours de gel au printemps, etc.). Ce travail a permis d’identifier comment pourrait évoluer la faisabilité d’un certain nombre de productions végétales choisies par les conseillers agricoles des départements concernés ».

Des intérêts pédagogiques

Au-delà de l’exercice de mise en situation professionnelle, cette action présente également de multiples intérêts pédagogiques, comme par exemple la possibilité pour les étudiants d’acquérir progressivement et par eux-mêmes des connaissances et compétences de haut niveau sur une thématique encore émergente dans les filières agricoles.

Mission accomplie donc, pour ces étudiants d’UniLaSalle, et satisfaction pour les deux encadrants qui commenceront prochainement à travailler sur la 4ème édition de ClimA-XXI !