Description du sujet 

Le tassement est une des plus grandes menaces pour la qualité des sols agricoles en Europe. Il a lieu quand la contrainte appliquée sur le sol par les agroéquipements est supérieure à la résistance de celui-ci. La déformation du sol résultante impacte le fonctionnement des sols (e.g. diminution de la capacité d’infiltration de l’eau dans les sols et diminution du développement des racines) et peut avoir des effets néfastes sur le rendement des cultures.

L’amélioration de la compréhension du rôle des propriétés mécaniques du sol dans le processus du tassement est un des objectifs des travaux menés par la Chaire Agro-machinisme et Nouvelles Technologies (AMNT), notamment le workpackage 1 (WP1). Le WP1 vise à produire de nouvelles connaissances sur les interactions sol-agroéquipements par le biais d’expérimentations au champ et en laboratoire. Dans ce cadre, une boîte de cisaillement a été conçue et construite pour mesurer la résistance au cisaillement des sols comportant des racines de plantes (M. Forster, thèse de doctorat 2020).

Boîte de cisaillement

L’objectif du stage est de valider cette boîte de cisaillement ainsi que de l’adapter pour d’autres usages.

Pour cela les missions sont :

  • Concevoir un protocole pour la validation de la boîte de cisaillement, la méthodologie visée se base sur la comparaison avec une autre appareil préalablement validée,
  • Réaliser des modifications techniques sur l’appareil afin d’améliorer son fonctionnement et de l’adapter à l’caractérisation des échantillons de moindre volume,
  • Mettre en œuvre une expérimentation en lien aux objectifs du WP1 de la Chaire AMNT.

Profil recherché 

  • Élève-ingénieur ou en Master 2 génie mécanique ou génie civil.
  • Du goût et de la rigueur pour conduire des expérimentations au laboratoire sont nécessaires.
  • Des connaissances en mécanique du sol ainsi qu’un bon niveau d’anglais (lecture d’articles scientifiques) sont essentiels.
  • Des compétences en CAO sont également nécessaires. 
     

Lieu et conditions du stage

Le stage se déroule à l'Institut Polytechnique UniLaSalle, à Beauvais, Oise (60).

Le/la stagiaire bénéficiera des multiples services du campus de Beauvais (plus de 100 associations étudiantes, salles de sport, restauration,…). Il/elle appréciera le paysage du campus composé de 30 ha de zone forestière et 150 ha de sols cultivés. 

Le/la stagiaire intègrera l’équipe de la Chaire Agro-Machinisme et Nouvelles Technologies (AMNT) et sera encadré(e) par Carolina Ugarte (enseignant-chercheur en sciences du sol).

  • Durée du stage : 6 mois
  • Période de stage : février/mars 2021 jusqu’au juillet/août 2021
  • Gratification : Indemnités de stage à hauteur de la base légale, soit environ 550€/mois.
  • Possibilité de prise en charge du logement sur le campus d'UniLaSalle en cas d’élève boursier. 
     

Contact

Pour postuler à l’offre de stage, envoyer un CV et une lettre de motivation à Carolina Ugarte (carolina.ugarte@unilasalle.fr