Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.
EGEAL

Expression de gènes et régulation épigénétique par l'aliment

 UP 2012.10.101

 

Les travaux de l’équipe de recherche visent à préciser, chez les femmes enceintes et les enfants, les effets des facteurs environnementaux d’origine alimentaire.

projet scientifique

L’unité de recherche EGEAL a été créée à UniLaSalle  en 2006 par un noyau de 4 enseignants-chercheurs.

Elle a bénéficié de la labellisation Unité Propre Soutien Programme (2007) et a été accréditée (2012) par le Ministère de l’Agriculture.

L’unité comporte actuellement 9 enseignants-chercheurs, 2 chargés de recherche et 5 thésards.

un programme scientifique représentatif de la transversalité des expertises

Le programme scientifique de l’unité a pour objectif de mieux appréhender les risques santé liés à l’exposition précoce aux contaminants de la matrice alimentaire. Une attention très particulière est portée aux composés issus du traitement thermique au cours de la phase précoce de la vie.

La finalité des travaux entrepris vise la réduction des contraintes des facteurs environnementaux de nature alimentaire notamment à destination des populations à risques que sont les femmes enceintes et les enfants.

Le programme scientifique de l’unité est une déclinaison de l’un des axes stratégiques scientifiques de l’Institut, en adéquation avec le PNNS.

Deux axes stratégiques sont conduits dans l’unité :

  • Évaluation de la qualité nutritionnelle et sanitaire de la matrice alimentaire
  • Impact des contaminants alimentaires sur l’expression des gènes et la régulation épigénétique des fonctions neuro immuno-endocrinniennes.

Les activités sont structurées autour de plateformes de recherche mutualisées au sein de l’Institut. Ces outils permettent aux membres de l’équipe EGEAL d’exprimer leurs compétences dans les domaines de la physiopathologie, la biologie cellulaire et moléculaire, la chimie analytique et sensorielle, la microbiologie et la modélisation biomathématique.

l'équipe
  • ANTON-GAY Pauline : enseignant-chercheur – HDR, docteur en Physiopharmacologie digestive [CV]
  • BARBEZIER Nicolas : enseignant-chercheur en Biologie cellulaire et moléculaire [CV]
  • DELAYRE-ORTHEZ Carine : enseignant-chercheur – docteur en Immunologie et Pharmaco-Toxicologie [CV]
  • DEPEINT Flore  : chargée de recherche – docteur en Recherche clinique [CV]
  • GADONNA-WIDEHEM Pascale  : enseignant-chercheur – HDR, docteur en Microbiologie [CV]
  • JOUQUAND Céline : enseignant-chercheur en Biochimie industrielle, formulation et Analyse sensorielle [CV]
  • LERIDON Céline  : chargée de recherche – docteur en Chimie analytique  [CV]

 

doctorants
  • Laure LANCELLET
  • Maxime PEROT

 

 

 

projets en cours
Financés par la région de Picardie
  • Projet NEONAL (2013-2016)
    Effets des composés néoformés et des pesticides chez le nourrisson sur le développement des Allergies. Projet mené en partenariat avec  le  Laboratoire PERITOX_INERIS  EA 4285 UMI 01et la plateforme ICAP de l’UPJV, soutenu par un financement du Conseil Régional de Picardie. UniLaSalle en est le pilote.
    Contact : Carine DELAYRE-ORTHEZ
En interaction avec l’environnement social, économique et culturel
  • Projet ProtAlSafe (2013-2017)
    Le projet ProtAlSafe est un projet FUI labellisé par les pôles de compétitivité IAR et Valorial avec le soutien du CRITT Santé Bretagne, porté par la société Guaranteed Gluten Free (GGF) et associant plusieurs partenaires : ABCD Nutrition, Biofortis, l’unité BIA du centre INRA Angers-Nantes et l’unité EGEAL. Ce projet collaboratif d’un montant de 3,7 millions d’euros a démarré en janvier 2014 pour une durée de 3 ans et a pour objectif l’amélioration des conditions de vie des malades cœliaques par une approche nutritionnelle validée et brevetée, constituée de produits sans gluten associés à des liants polymériques et des symbiotiques. L’unité accueille un doctorant, Maxime PEROT (bourse CIFRE) et une post-doctorante Naouel TENNOUNE, qui travailleront sur la sélection de liants polymériques et de symbiotiques, puis sur l’évaluation de leur efficacité dans un modèle murin d’entéropathie lié au gluten et dans un modèle murin d’allergie alimentaire. Cette évaluation portera sur des paramètres inflammatoires, des caractéristiques physiopathologiques et sur le microbiote intestinal. Après ces validations précliniques, une étude clinique viendra valider l’efficacité de la solution nutritionnelle dans la maladie cœliaque et ses qualités organoleptiques auprès des patients.
    (Pour plus d’information : Carine DELAYRE-ORTHEZ).
  • Étude de l’effet d’un procédé d’enrichissement en vitamine D par un traitement innovant sur la qualité d’un ingrédient  (Doctorante CIFRE : Laure ANCELLET, 2014-2017).
    La thèse s’inscrit dans un projet d’obtention d’un nouvel ingrédient enrichi en vitamine D par traitement UV confidentiel. L’objectif est de caractériser l’impact de ce traitement sur des matières premières alimentaires de consommation courante et de permettre, postérieurement, une autorisation de mise sur le marché. Nous  travaillons sur de nouvelles matières premières, pour lesquelles le procédé doit encore faire ses preuves afin de les enrichir en vitamine D et de limiter la formation de composés néoformés indésirables.
    (Pour plus d’information : Céline NIQUET-LERIDON).
actualités

Soutenance de thèses (2013-2015)

  • Thèse de Cynthia HELOU. Teneur en produits de Maillard dans le pain en fonction de la qualité de la matière première et du procédé de panification. Effets des mélanoïdines du pain sur le microbiote intestinal.  17 décembre 2014, AgroParisTech, Paris
  • Thèse de Gregory LOAC. Développement de méthodes analytiques pour l’analyse de l’acrylamide et de la CML dans la chicorée torréfiée ainsi que de leur acide aminé précurseur dans la racine de chicorée. Évaluation de moyens de réduction de ces deux composés néoformés par sélection variétale et choix de conduite agricole » Amiens, 27 juin 2014
  • Thèse de Issam  AL AMIR  « Effet du traitement Thermique des Aliments sur la Modulation de l’inflammation digestive » le 3 décembre 2013 à l’Université de Technologie de Compiègne.
production scientifique récente

Accédez à l’ensemble des publications de l’unité EGEAL sur Google Scholar.

réseau

•    Membre de la SFR Cap Santé
•    Membre de la SF-DOHAD

partenaires nationaux

 

 

L’académique et les EPST

  • Service d’Hépato-Gastroentérologie – CHU d’Amiens – Pr JL Dupas
  • INERIS – Direction des Risques Chroniques – Verneuil-en-Halatte – Dr Sophie Desmots
  • INSERM U 1073 – Nutrition, Inflammation et dysfonction de l’axe intestin – cerveau – Pr P Déchelotte
  • Partenaire: UMR_I01 INERIS – PERITOX – PERinatalité et RIsques TOXiques – Amiens
  • INSERM U954 –  Nutrition-Génétique et exposition aux risques Environnementaux. Pr. J-L Guéant.
  • INRA UR1268 – Unité de Recherche sur les Biopolymères, Leurs Interactions et Assemblages – Nantes – Dr S Denery
  • UMR 7338 – BioMécanique et BioIngénierie (BMBI) – UTC – Compiègne – Dr E Leclerc
  • INRA Clermond-Ferrand – Dr G Branlard
  • VETAGROSUP
  • CIDAM – Université Clermond-Ferrand
  • LILLE 2
partenaires à l'international
  • University of South Dakota, Dr E Gnimpieba
  • Instituto de Nutrición Animal, Estación Experimental del Zaidín (EEZ-CSIC),, Granada, Spain., Dr C Delgado-Andrade

Contact

envoyer un e-mail >