Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

MS Economie circulaire

mastère spécialisé Economie circulaire

les outils de l’écologie industrielle et de l’éco-conception

Ce Mastère spécialisé a pour objectif de former des spécialistes capables de répondre aux défis environnementaux des entreprises et industries à l’échelle de territoires, grâce à leurs savoirs et savoir-faire dans le domaine de l’éco-innovation.

Pour cela, la formation intègre l’ensemble des connaissances, méthodes et outils nécessaires pour innover :

  • En limitant les impacts sur l’environnement ;
  • En améliorant les performances financières et sociales de la structure ;
  • Dans un objectif d’éco-efficience, c’est à dire alliant éco-efficacité et pertinence ;
  • En s’intégrant dans une logique de territoire.
Informations clés
  • durée de formation : 12 à 18 mois
  • langue d’enseignement : français
  • recrutement à partir de bac+5
  • modalité : formation en alternance (contrat de professionnalisation)
  • lieu de formation : campus de Rennes
  • frais de scolarité : 6 600 € (5 000 € pour les Alumni UniLaSalle) à titre individuel / 8840 € au titre de l’entreprise
  • formation labellisée Conférence des Grandes Écoles

programme du mastère spécialisé Economie circulaire

  • Une formation diversifiée pour monter en compétences
  • De nombreuses interventions extérieures de professionnels spécialisés
  • Une formation en alternance
  • Des projets de groupe encadrés par les enseignants-chercheurs d’UniLaSalle
  • Une thèse professionnelle dans le champ des activités de chacun
  • Des compétences au service des territoires

Le Mastère Spécialisé® (MS) de l’Ecole des Métiers de l’Environnement est une formation accréditée par la Conférence des Grandes Ecoles.

Cette formation à orientation professionnelle bénéficie de liens étroits avec les établissements d’enseignement supérieur, les laboratoires de recherche et le monde de l’entreprise. Ces liens garantissent à la fois rigueur et technique, compétence en management et adéquation avec les besoins des entreprises en cadres et dirigeants. La formation se déroule sur 12 à 18 mois.

Basée sur le modèle «Executive», la formation se déroule en alternance. Les jours de présence à l’EME sont planifiés en amont, laissant la possibilité d’exercer une activité professionnelle. Le Mastère est proposé en formation continue et en formation initiale sur 12 à 18 mois, avec environ 50 jours de présence à l’EME.

A l’issue de cette formation, vous serez en mesure de :

  • Développer des procédés, produits ou services innovants en lien avec les problématiques territoriales. Il s’agit de recueillir les données nécessaires pour proposer un projet éco-efficient en fonction de la connaissance du marché, des filières productives et des enjeux territoriaux. C’est une phase de créativité.
  • Étudier la faisabilité d’un projet d’écologie industrielle et territoriale, définir les méthodologies adaptées et les outils techniques. La mise en œuvre des méthodologies et outils de l’économie circulaire permet d’élaborer une proposition technique. Le but est, à partir d’une cartographie fine, de mettre en synergie les activités d’un territoire pour aller plus loin dans la réduction des impacts.
  • Superviser et coordonner un projet éco-efficient et une équipe pluridisciplinaire. A partir des étapes préalables de conception et d’étude de faisabilité, la mission consiste à piloter le projet, manager une équipe de collaborateurs issus de disciplines variées et de coordonner le programme de développement de l’éco-innovation. Il s’agit d’assurer le suivi du projet et de valoriser commercialement et scientifiquement la solution éco-efficiente.
Ecologie industrielle et gestion territoriale de l’environnement

84 heures (12 jours)

  • Démarche et méthodologie de l’écologie industrielle et territoriale
  • Les outils d’analyse systémique et management environnemental
  • Écologie territoriale et systèmes d’acteurs : politiques, acteurs, territoires
  • Bilan et analyse en écologie industrielle et territoriale
  • Filières de valorisation des ressources
  • Économie circulaire et bio-mimétisme
  • Exemples d’application dans les territoires portuaires
Projet d’éco-innovation – étude de cas (par groupe)

96 heures (14 jours)

  • Gestion et conduite de projet
  • Projet ou étude de cas
Nature, enjeux et champs de l’éco-innovation

35 heures (5 jours)

  • Les enjeux de l’éco-innovation
  • Nature, cibles, champs et acteurs de l’éco-innovation
  • Le territoire, milieu innovateur
Éco-efficience et évaluation environnementale

84 heures (12 jours)

  • Évaluation environnementale : des indicateurs aux outils
  • Concept d’Analyse de Cycle de Vie (ACV) et applications
  • Démarche et méthodologie de l’éco-conception
  • De l’éco-conception à l’éco-innovation
  • Technologies propres et intensification énergétique des procédés
  • Éco-design industriel
  • Exemple d’un projet d’éco-conception
Innovation, entrepreneuriat et management

49 heures (7 jours)

  • Management de projet éco-innovant
  • Responsabilité sociale et environnementale
  • Intelligence économique et innovation
  • Sociologie de l’innovation
  • Favoriser et soutenir l’éco-innovation
  • Formes d’entrepreneuriat

Le travail de thèse professionnelle peut démarrer dès la rentrée si le projet est cadré, il devra à terme s’appuyer sur 4 à 6 mois de situation professionnelle. Pour les salariés, la thèse peut démarrer après l’année d’enseignement si le rythme professionnel ne permet pas de dégager suffisamment de temps : ainsi la formation durera 18 mois.

La thèse donne lieu à un travail de réflexion écrit et à une soutenance orale devant un jury.

A l’issue de la formation, lorsque l’élève a satisfait l’ensemble des exigences, UniLaSalle délivre le diplôme de Mastère Spécialisé, accrédité par la Conférence des Grandes Écoles.

4 à 6mois en situation professionnelle

La formation se destine de droit aux salariés, aux étudiants et demandeurs d’emploi. Le dossier est éligible si vous répondez aux critères suivants :

  • Diplôme d’ingénieur ou Diplôme d’université bac +5
  • Diplôme d’une école de management conférant le grade de Master
  • Titre RNCP niveau I
  • Master 1 ou bac +4, avec une expérience professionnelle de 3 ans minimum
  • Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus

Certains candidats peuvent être admis à titre dérogatoire.

Concernant les diplômes, toutes les disciplines sont recevables, il n’est exigé aucun pré-requis spécifique. L’objet de la formation est de croiser les cultures et les profils pour enrichir les échanges entre intervenants et étudiants.

 

La promotion est composée de personnes en activité dans une entreprise, collectivité ou bureau d’études désirant acquérir des compétences dans le domaine de l’économie circulaire afin de mener à bien un projet éco-innovant (procédés/produits/services), de personnes en reconversion, de jeunes venant de valider un bac+5. Ont déjà été accueillis des profils d’architecte, économistes, sciences politiques, ingénieurs, informaticiens…

 

calendrier d’admission

Vous pourrez déposer votre dossier de candidature à compter de décembre 2018. Les candidatures seront sélectionnées au cas par cas selon les places disponibles.

mastère spécialisé Economie circulaire : quels métiers ?

en grande entreprise, groupe industriel ou éco-industriel

responsable environnement

directeur technique

chef de projet environnement - développement durable

responsable développement durable - RSE

en bureau d'études spécialisé

consultant éco-conception et évaluation environnementale

consultant déchets et écologie industrielle

consultant en stratégie de développement durable et économie circulaire

en collectivité, agence de l'Etat (ADEME, DREAL), syndicat professionnel ou association spécialisée

chargé de mission écologie industrielle et territoriale

chargé de mission évaluation environnementale

Contact
envoyer un e-mail >