Partez à la découverte des riches collections de minéralogie et de paléontologie d'UniLaSalle. Parcourez les roches, les fossiles, les minerais et les minéraux du musée Albert-de-Lapparent et plongez au cœur de l’histoire de notre planète et des géosciences !

 

logo FEDER

 

Pourquoi un musée virtuel ?

Pour valoriser ses exceptionnelles collections de minéralogie, de pétrographie et de paléontologie, le collège Géosciences d’UniLaSalle a fait le choix d’un site internet sous la forme d’un musée virtuel. Pourquoi ? Parce que la volonté de l’école d’ingénieurs est d’ouvrir les portoirs de son compactus au plus grand nombre, et de fournir un outil pédagogique accessible à tous.

Grâce au musée virtuel Albert-de-Lapparent, le monde entier dispose d’un accès gratuit aux plus belles pièces des collections de fossiles, de minéraux, de minerais et de roches d’UniLaSalle.

Visiter les collections du musée

2500

photos d'échantillons et de portoirs

140

ans de collecte d'échantillons

250

donateurs sur Ulule

3

années de travail

L'histoire du musée

1875 – Dès la création des laboratoires de Géologie et de minéralogie au sein de l’Université catholique de Paris (aujourd’hui ICP), Albert-Auguste de Lapparent entreprend de constituer des collectons de référence en minéralogie, pétrographie et paléontologie, qu’il met au service de l’enseignement de la géologie.

Les collections s’enrichiront au fur et à mesure des trouvailles des professeurs, des étudiants et grâce à des dons.

1959 – Fondation de l’Institut Géologique Albert-de-Lapparent (IGAL). Les collections y sont installées.

 

2006 – L’IGAL fusionne avec l’ISAB et s’installe un an après sur le campus de Beauvais. Après plusieurs déménagements, les collections sont aujourd’hui conservées à UniLaSalle, issu de cette fusion.

2014 – Un long travail de remise en état suite au dernier déménagement s’achève. C’est cette même année qu’émerge le projet de musée virtuel, dans le but de rendre accessible à tous les collections.

2018 – Lancement du musée virtuel Albert-de-Lapparent. Trois ans de travail intense, consacrés aux prises de vues, à la constitution d’une base de données, à la rédaction des contenus et au développement du site internet, auront été nécessaires.

Le saviez-vous ?

8 ans ont été nécessaires pour remettre en état les collections, qui avaient souffert lors du déménagement de Cergy-Pontoise à Beauvais.

Un outil pédagogique au service des géosciences

Le musée virtuel Albert-de-Lapparent a été pensé comme un outil pédagogique, servant aux élèves-ingénieurs en Sciences de la Terre et de l’Environnement et Techniciens supérieurs professionnels d’UniLaSalle comme aux professeurs de SVT de collège / lycée. Chaque fiche échantillon s’enrichit de données scientifiques, de géolocalisation, ainsi que d’une notice explicative didactique sur la classe du minéral ou la phylogénie du fossile.

Loin d’être un projet figé, le musée virtuel Albert-de-Lapparent évoluera aussi selon les besoins exprimés par les enseignants en sciences de la vie et de la Terre. L’équipe du musée est ouverte à toute suggestion pour enrichir la visite !

A ce titre, le musée virtuel Albert-de-Lapparent s’inscrit dans une véritable démarche pour promouvoir les géosciences et la géologie auprès du grand public.

Montrer pour préserver

En diffusant au monde une partie de ses collections, UniLaSalle entend protéger son patrimoine paléontologique et minéralogique, constitué depuis près de 140 ans par les géologues de l’Institut et par des dons. La richesse de ces collections présente un intérêt scientifique et patrimonial reconnu.

Les échantillons mis en avant dans le musée sont autant de témoignages de l’histoire de notre planète, et de l’histoire des géosciences.

Désormais accessibles à tous, les pièces les plus remarquables sortent de l’anonymat et font désormais partie du patrimoine commun de tous.

Découvrir les collections