Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.
B2R

L’unité de recherche (UniLaSalle – UPJV) B2R (Bassins réservoirs ressources) étudie l’évolution des bassins sédimentaires, réservoirs et source des énergies fossiles et renouvelables (hydrocarbures, géothermie, eau).

le projet scientifique

La démarche de l’unité de recherche B2R s’intègre dans un contexte général où la demande énergétique ne cesse de croître en raison de l’augmentation de la population mondiale et de l’émergence de nombreux pays. Cette croissance de la demande s’accompagne, pour les pays industrialisés, d’une prise de conscience concernant les problématiques stratégiques, environnementales et sociétales posées par les besoins en ressources naturelles : énergétiques (pétrole, gaz) ou minerais.

Ainsi, à l’échelle mondiale, il est devenu nécessaire de diversifier les sources d’énergie tout en poursuivant les efforts sur l’exploration et l’exploitation des énergies fossiles. Les bassins sédimentaires sont ainsi devenus un enjeu majeur. Ils sont le réservoir ainsi que la source d’énergies fossiles (hydrocarbures, uranium) et renouvelables (géothermie, eau). Ils sont également le lieu de stockage artificiel de ces énergies et de leurs sous-produits (e.g. CO2).

les études

L’équipe B2R  étudie l’évolution des bassins sédimentaires, formés il y a plusieurs millions d’années, car celle-ci permet de prédire l’évolution des systèmes actuels et leur potentiel en ressources naturelles.

 

Dans ces bassins, l’unité de recherche s’intéresse à l’influence des paramètres physico-chimiques sur l’évolution des marqueurs thermo-barométriques tels que : « cristallinité » de l’illite et de la chlorite, séries réactionnelles des phyllosilicates, réflectance de la vitrinite, traces de fission, inclusions fluides.

 

Ces paramètres physico-chimiques servent en effet à déterminer les conditions pression/température des bassins sédimentaires pour mieux caractériser leur évolution.

Dans les domaines de la diagenèse et de l’anchimétamorphisme, l’équipe de recherche s’attache à :

  • interroger la fiabilité des interprétations des marqueurs utilisés pour la caractérisation thermo-barométrique des bassins et des réservoirs qu’ils contiennent,
  • préciser, par l’étude d’analogues et la modélisation, les caractéristiques d’évolution de ces marqueurs au cours du temps en fonction du contexte géodynamique considéré, des lithologies rencontrées, et des circulations de fluides,
  • mettre en évidence les facteurs géologiques qui influent sur ces marqueurs en insistant sur les modalités de contrôle.

Dans le cadre général des études des processus d’évolution des bassins sédimentaires, le projet scientifique de l’unité B2R se concentre sur :

  • l’analyse intégrée et critique des marqueurs thermo-barométrique de cette évolution,
  • la mise en corrélation des résultats issus de l’interprétation des marqueurs thermo-barométriques avec ceux issus de l’interprétation des marqueurs stratigraphiques, diagénétiques et structuraux,
  • la mise en évidence des modalités de contrôle au cours du temps des différents facteurs sur les propriétés des réservoirs sédimentaires.

 

 

l'équipe
  • BAILLEUL Julien : enseignant-chercheur – Docteur en géologie de bassin
  • BARRIER Pascal : enseignant-chercheur – Docteur en sédimentologie de microfaciès, HDR
  • BROCHERAY Sandra : enseignant-chercheur – Sédimentologue des turbidites
  • BURET Christophe (UPJV) : enseignant-chercheur – Docteur en pétrologie des argiles
  • CARON Vincent (UPJV) : enseignant-chercheur – Docteur en sédimentologie des carbonates
  • GAGNAISON Cyril : enseignant-chercheur – Docteur en paléontologie
  • MAHIEUX Geoffroy (UPJV) : Docteur en Pétrophysique
  • MAISON Tatiana : enseignant-chercheur – Pétrologue des argiles
  • MALIÉ Pierre : doctorant
  • POTEL Sébastien : enseignant-chercheur – Docteur en pétrologie du métamorphisme BT
  • SAILLET Elodie : enseignant-chercheur – Docteur en géologie structurale des réservoirs fracturés
  • TOULLEC Renaud : enseignant-chercheur – docteur en Sédimentologie des carbonates et pétrophysicien
  • TRULLENQUE Ghislain : enseignant-chercheur – Docteur en géologie structurale expérimentale

 

Collaborateurs externes
les programmes

Programme national EC2CO du PNECINSU (2011-2012)
L’enregistrement de vagues extrêmes par les beachrocks : une clef possible pour l’évaluation des risques dans les Petites Antilles (Saint Martin, Saint Barthélemy)

Porteur :
Vincent CARON – Geoffroy MAHIEUX
Université de Picardie Jules-Verne

Partenaires :
Université des Sciences et Technologies de Lille 1
UniLaSalle – Julien BAILLEUL

production scientifique récente

Accédez à l’ensemble des publications de l’unité B2R sur Google Scholar.

partenaires académiques
  • Université de Picardie Jules Verne
  • Université de Lille 1
  • Université Paul Sabatier de Toulouse
  • Institut de Paléontologie Humaine de Paris
  • IFP Énergies Nouvelles
  • Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris
  • Université de Montpellier 2
  • Université de Nice-Sophia Antipolis
  • Université de Rennes 1
  • Université de Francfort sur le Main, Allemagne
  • Université de Darmstadt, Allemagne
  • Université de Fribourg, Allemagne
  • Institut Technologique de Karlsruhe, Allemagne
  • Université de Potsdam, Allemagne
  • Université de Gênes, Italie
  • Université du Névada, Reno, États-Unis
  • Université du Texas at El Paso, États-Unis
  • Université de Waikato, Hamilton, Nouvelle-Zélande
  • National Institute for Water and Atmospheric Research, Wellington, Nouvelle-Zélande
  • Geological and Nuclear Sciences, Lower Hutt, Nouvelle-Zélande
  • Geological Survey of Western Australia, Kalgoorlie, Australie
  • Université de Yaoundé 1, Cameroun

 

Contact

envoyer un e-mail >