Vendredi 21 janvier 2022

Malgré un programme quelque peu bousculé en raison de la situation sanitaire, 501 élèves-ingénieurs de 3e année ont pu passer leur premier semestre à l’international dans le cadre de Go-LaSalle. Ils ont effectué leur rentrée sur leurs campus respectifs ce lundi 17 janvier.

57 étudiants ont réalisé leur Go-LaSalle sous forme d’un semestre académique en Europe. « J’effectue un « Grado en Ingenería Agroalimentaria y del medio rural » à l’Universidad Politècnica de Valence, en Espagne » explique Jana Khalil, élève-ingénieure de 3e année en i-SAFE (programme ingénieur Agronomie et Agro-industries en anglais) sur le campus de Rouen.

L’expérience Go-LaSalle a levé ses doutes et ses craintes quant au fait de partir seule dans un pays étranger. « Dans ma vie professionnelle, cette expérience me permettra de ne jamais avoir de craintes au sujet d’un environnement dans lequel je n’aurai pas mes marques. Si je suis convaincue aujourd’hui d’une chose, c’est que je peux m’adapter partout, et à n’importe quelles situations. Il suffit d’un peu de curiosité, et de volonté. »

 

Lire le témoignage intégral de Jana

Jana Khalil - étudiante en i-SAFE (UniLaSalle)

 

Pour les  autres, l’école s’est adaptée. L’accueil des étudiants au sein de nos universités partenaires du réseau La Salle ayant été rendu compliqué par la crise sanitaire, l’école a su rebondir en proposant une période de stage pour celles et ceux qui ne pouvaient pas effectuer un semestre académique. En faisant preuve d’agilité, UniLaSalle a ainsi permis à 361 élèves-ingénieurs de 3e année de bénéficier de cette première expérience internationale prévue dans leur programme académique. Les 88 étudiants restants ont exceptionnellement effectué un stage en France.

Go-LaSalle au Costa Rica

 

C’est le cas de Manon Bibaut, (3e année i-SAFE - Rouen), partie en Amérique latine.

« J’envisageais d’aller au Costa Rica pour effectuer un semestre d’étude dans le cadre du Go-LaSalle mais cela n’a pas pu être possible à cause de la pandémie de Covid-19. J’y ai donc effectué un stage et cela m’a permis de voir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures et pratiques notamment sur le café qu’on ne cultive pas en France » explique l’étudiante, qui a effectué son stage au sein d’un centre agronomique de Turrialba.

 

Lire le témoignage intégral de Manon

Rafael Clairon, lui aussi en 3e année d’ingénieur en Agronomie et Agro-industries à Rouen, en a même profité pour parfaire son projet professionnel. Désireux de s’installer en Suède après ses études, il a effectué son Go-LaSalle dans une petite exploitation biologique située à une soixantaine de kilomètres au nord de Göteborg. « Je voulais profiter de cette opportunité pour découvrir ce pays.

J’ai appris principalement comment fonctionne une exploitation de type permaculture. Cela peut me servir dans ma vie professionnelle car j’estime que les permacultures sont le futur de l’agronomie (pour limiter l’impact environnemental de ce secteur). Ainsi, toute connaissance sur ce sujet est bénéfique. »

 

Lire le témoignage intégral de Rafael

Go LaSalle en Suède

 

Go LaSalle en Egypte

 

De retour en France, tous les étudiants s’accordent sur le fait que Go-LaSalle les aura fait progresser.

Pour Hortense Rigamonti (3e année Agronomie et Agro-industries – Beauvais), partie en stage en Egypte, « cela restera, j’en suis certaine, une expérience unique dans mon parcours. J’ai pu découvrir la multiplicité des métiers et opportunités qu’offre un diplôme d’ingénieur et mieux imaginer mon futur en entreprise. J’ai autant appris sur moi : capacité d’adaptation à un tout nouvel environnement, rencontre de nouvelles personnes, … que professionnellement : rédaction de rapports, questionnaires, interviews d’individus en anglais. Et plus globalement j’ai appris à intégrer les codes d’une entreprise, ses réunions, évènements. »

 

Lire le témoignage intégral d'Hortense

Après 6 mois passés dans le milieu minier en Colombie-Britannique (Canada), Camille Poulain (3e année Génie de l’Environnement – Rennes) y voit un peu plus clair sur son avenir. « Tout ceci m'a amenée à rencontrer des gens incroyablement intéressants, venus d'horizons différents et qui m'ont tous plus ou moins inspirée pour mes projets et défis futurs. J'ai encore un peu plus aiguillé mon orientation professionnelle et savoir/comprendre ce qui me plaisait ou non. » 

Ce qu’elle retient de Go-LaSalle ? « C'est une expérience très enrichissante, un réel défi pour quelqu'un comme moi qui n'a jamais quitté sa famille hors contexte vacances, et qui m'a fait évoluer personnellement et professionnellement. » 

 

Lire le témoignage intégral de Camille

Go-LaSalle en Colombie Britannique (Canada)

 

Où les étudiants d'UniLaSalle sont-ils partis en stage ?

 

L'actualité du moment

21/07/2022

GéoLab : un projet de modélisation de récifs artificiels primé au concours Project of the Year de Dassault Systèmes

#Formations
En savoir plus
13/07/2022

Clap de Champs 2022 : 2 équipes lasalliennes récompensées pour la qualité de leur vidéo

#Formations
En savoir plus
11/07/2022

Le projet Exoponya porté par des étudiants d'UniLaSalle Rouen remporte le Trophée France Les Entrep' 2022.

#Entrepreneuriat
En savoir plus