Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

ingénieur en Alimentation et Santé

Au cœur des enjeux de santé planétaires !

Préparez-vous à répondre aux enjeux stratégiques et opérationnels de l’alimentation à valeur santé. Vous serez formé à appréhender l’alimentation du futur dans le respect des contraintes scientifiques, sanitaires et réglementaires, en adéquation avec les attentes des consommateurs et de la société.

en bref

Devenir ingénieur en Alimentation & Santé

La formation d’ingénieur en Alimentation & Santé est une formation unique, dans laquelle l’alimentation est traitée au regard de ses effets sur la santé. En cinq ans, vous devenez un expert engagé, capable de dépasser l’aspect scientifique de votre métier pour analyser les modes de vie et les tendances liées à l’alimentation et santé. C’est une nouvelle dimension de la nutrition que nous vous proposons, où les problématiques de santé des populations sont au cœur de votre quotidien.

Les enseignements, délivrés par les professionnels et des scientifiques spécialistes des relations entre alimentation et santé, laissent une place importante aux travaux de groupe. Votre faculté d’adaptation et la qualité de la pédagogie vous permettront de devenir un ingénieur capable d’évoluer dans un univers professionnel et scientifique pointu.

chiffres clés

5 bonnes raisons d'intégrer la formation d'Ingénieur en Alimentation & Santé
22%d'élèves suivent la formation par apprentissage
85%le taux net d'emploi un an après la sortie
1er secteur industriel de France (agroalimentaire)
36universités partenaires à l'international
16mois de stages tout au long du cursus

les parcours d’approfondissement

Formulation, ingrédients et qualité des produits alimentaires

Maîtrisez l’innovation et les process garantissant la qualité des produits alimentaires.

Prévention, alimentation et bénéfices santé

Sachez répondre aux nouveaux défis de l’alimentation grâce au management de la sécurité alimentaire, de la prévention et de l’éducation santé.

Devenez maître des stratégies commerciales des entreprises du secteur, depuis le positionnement initial jusqu’au stade de la distribution des produits.

voir la video
Techniques culinaires et valorisation des matières premières

Dans un processus d’innovation produit, maîtrisez l’art d’adapter les solutions culinaires afin de répondre à la fois aux exigences nutritionnelles et aux besoins du marketing.

36 parcours à l'international

Partez étudier le parcours de votre choix dans l'une de nos 36 universités partenaires dans le monde.

le cursus

3 ans pour construire votre projet

Vous mettez à profit le socle commun d’enseignement des fondamentaux pour affiner votre choix de spécialisation. Sciences du vivant, interactions entre aliments et corps humain, fonctionnement des entreprises de ce secteur et découverte de la palette des métiers influents, de l’innovation à l’éducation des populations.

En 3e année, vous avez également la possibilité d’opter pour l’apprentissage ou d’effectuer un semestre d’études dans une université partenaire à l’international.

2 ans pour approfondir un sujet

En 4e et 5e années, vous vous préparez à devenir un expert engagé et responsable dans l’un des quatre parcours proposés. Votre stage de fin d’études constitue un véritable tremplin vers le 1er emploi.

Ce parcours fera de vous un ingénieur innovant en matière de politique qualité, sécurité, développement au service de l’entreprise et performant en matière d’amélioration continue des résultats.

Vous maîtriserez l’ensemble de la chaîne de production alimentaire, du stade de la matière première agricole jusqu’à la livraison du produit prêt à être consommé. Vous comprendrez les attentes du consommateur, du client, et vos connaissances de la règlementation et des pressions économiques et sociétales vous permettront de développer et d’accompagner des stratégies de développement des entreprises.

 

télécharger la liste des modules d’enseignement (PDF)

Et après ?

Vous interviendrez dans tous ses domaines d’activité : R&D, production, Logistique, marketing, assurance qualité, ressources humaines et serez amené à travailler dans de multiples secteurs : production agroalimentaire ou de compléments alimentaires ; pharmacie, cosmétique, grande distribution, restauration collective, services…

FIQA_fonctions_OK               FIQA_secteurs_OK

 

Ce parcours s’adresse à vous qui êtes intéressé par la nutrition, la sécurité alimentaire et la santé-bien-être de l’individu et des populations. A vous également qui êtes préoccupé du management de l’alimentation-santé dans un contexte de développement durable et dans un environnement interculturel à l’international.

Vous apprendrez à identifier et bien connaître les facteurs de l’alimentation qui interviennent dans le développement de nombreuses maladies. Vous serez formés aux outils, techniques et méthodes des fonctions marketing et commerciales de l’Agrosanté les plus innovants, pour mieux répondre aux nouveaux défis de l’alimentation en tant qu’outils de la prévention de la santé.

 

télécharger la liste des modules d’enseignement (PDF)

Et après ?

Vous serez à même de mettre en place des actions de grande envergure touchant à la santé publique ou de vérifier les allégations santé liées aux nouveaux produits alimentaires.

 

PREVALS_fonctions_OK         PREVALS_secteurs_OK

En suivant ce parcours, vous vous orienterez vers des missions d’ingénieurs-marketeurs, responsables commerciaux, ouverts au monde des affaires.

Vous serez formés aux outils, techniques et méthodes des fonctions marketing et commerciales de l’Agrosanté les plus innovants, pour mieux répondre aux nouveaux défis de l’alimentation. Vous serez à même de mettre en place des actions de grande envergure touchant à la santé publique ou de proposer, voire de piloter, les stratégies commerciales des entreprises du secteur, depuis le positionnement initial jusqu’au stade de la distribution des produits.

 

télécharger la liste des modules d’enseignement (PDF)

Et après ?

Vous interviendrez dans les secteurs de la production agroalimentaire,  des ingrédients et compléments alimentaires, de la pharmacie, de la cosmétique, de la distribution, des services et de la Restauration hors foyer.

 

MCV_fonctions_OK               MCV_secteurs_OK

Forts d’une connaissance approfondie des matières premières et des techniques culinaires, vous serez à même de gérer l’interface entre le marketing, la R&D et la production pour façonner les meilleurs produits finis.

Vous apprendrez à appliquer les techniques adéquates de transformation des aliments bruts afin d’en conserver les propriétés organoleptiques et nutritionnelles.

Dans un processus d’innovation produit, vous serez à-même d’adapter les solutions culinaires afin de répondre à la fois aux exigences nutritionnelles et aux besoins du marketing.

 

télécharger la liste des modules d’enseignement (PDF)

Et après ?

Avec ce parcours, vous saurez intervenir dans les grands groupes de restauration hors foyer, ou dans les industries qui produisent des plats élaborés.  Votre profil intéressera notamment les secteurs agroalimentaire et la restauration collective ou hors foyer.

 

 

15,5 mois de stage pendant le cursus

Les stages vous permettent de mettre en application dans un contexte professionnel les connaissances et compétences que vous avez acquises en cours.

L’objectif de ce stage de découverte de type ouvrier est de vous faire le monde professionnel dans la réalité de ses situations concrètes et parfois aussi dans leur pénibilité.

Vous aurez l’opportunité de développer votre habilité manuelle et d’acquérir de la rigueur dans votre comportement professionnel.

Grâce à ce stage de 4 mois en pays anglophone, vous vivez une ou deux expériences professionnelles différentes de celles rencontrées en France et développez vos capacités d’autonomie et d’interaction dans un contexte interculturel.

Ce stage peut se dérouler en environnement non anglophone si votre niveau d’anglais est suffisant (B2).

Ce stage vous permet d’analyser le fonctionnement d’une entreprise et d’exercer une activité pré-professionnelle. Il est aussi l’occasion de découvrir un secteur d’activité en lien avec votre formation.

A ce titre, ce stage vous aide dans votre choix d’orientation.

D’une durée de 6 mois, ce stage vous fera travailler sur une problématique de niveau ingénieur posée par une entreprise ou un organisme.

Capacité d’analyse, aptitude à trouver des solutions, à les tester, les critiquer et les valider, esprit de synthèse et facultés à communiquer sont les qualités requises pour devenir ingénieur en Alimentation et Santé.

Ce stage donne lieu à la réalisation du Mémoire de fin d’études (MFE), évalué par un document écrit et une soutenance orale.

La césure est une pause d’un an effectuée en milieu de scolarité. C’est l’occasion pour l’étudiant de réaliser un projet solidaire, de prendre du recul ou d’acquérir une expérience professionnelle.

L’étudiant demandeur doit néanmoins obtenir l’accord de l’école.

UniLaSalle vous donne la possibilité d’effectuer un stage ou toute autre activité professionnelle dans le domaine de votre choix, en France ou à l’international.

Enrichissez votre parcours de formation par un séjour d’études à l’international !

De la 3e à la 5e année, vous pouvez choisir d’étudier dans l’une de nos 46 universités partenaires partout dans le monde. Elles vous accueillent pour un semestre, un séjour diplômant (12 mois) ou un double diplôme (18 mois).

découvrez les différents types de mobilité à l’international

découvrez nos universités partenaires à l’international

 

Admission en 1re année

Vous intégrez notre formation d’Ingénieur en Alimentation & Santé en 1re année si :

  • Vous êtes titulaire d’un Bac S ou STAV
  • Vous êtes en 1re année d’études supérieures et n’avez pas validé votre année
  • Vous avez validé une année de remise à niveau scientifique

Nombre de places attribuées : 75 places

en savoir plus sur les modalités d’admission en 1re année

Admission en 2e, 3e ou 4e année

Vous intégrez notre formation d’Ingénieur en Alimentation & Santé via une admission sur titre si :

  • Vous avez validé votre passage en année supérieure à l’issue de votre 1re année de prépa BCPST, de Licence de biologie, de DUT Génie biologique, de BTS scientifique, de licence professionnelle ou de master ;
  • Vous avez obtenu votre diplôme (BTS, DUT, licence) ou êtes admissible aux écoles d’ingénieur après votre prépa BCPST ;
  • Vous êtes reçu/collé à l’issue de votre L1 PACES.

Vous avez un autre profil ? Vérifiez si votre formation vous permet d’intégrer notre formation d’Ingénieur en Alimentation & Santé.

Nombre de places attribuées :

2e année : 15 places
3e année : 20 places (dont 10 pour la formation d’Ingénieur en Alimentation & Santé par apprentissage)
4e année : 10 places (dont 5 pour la formation d’Ingénieur en Alimentation & Santé par apprentissage)

 

en savoir plus sur les modalités d’admission en 2e, 3e ou 4e année

 

Candidature en ligne

pour quels métiers ?

Recherche & développement

Chercheur en nutrition humaine

Ingénieur R&D en charge de la création d'aliments santé

Responsable de recherche en nutrithérapie

Qualité, hygiène, sécurité, environnement

Ingénieur QHSE

Ingénieur réglementation

Marketing / communication

Responsable communication nutrition

Chef de marché santé

parcours d’Alumni

Emmanuelle STOVEN

Alimentation et Santé, 2009

Le développement produit, c'est son métier

"Mon travail consiste à développer des produits, de l’idée à la commercialisation."

Emmanuelle STOVEN (Alimentation & Santé, 2009) suite à l’obtention de son diplôme à Beauvais et d’un parcours enrichissant, elle intègre Michel et Augustin en tant que chef de produit.

« Après un IUT Génie Biologique, j’intègre la formation Alimentation & Santé à Beauvais. Je choisis le parcours fléché PREVALS (Prévention Alimentation et Bénéfices Santé) et réalise mon stage de mémoire de fin d’études chez Innéov, joint-venture entre l’Oréal et Nestlé. Je travaille alors dans le service Recherche & Développement. Souhaitant par la suite acquérir de nouvelles compétences, je réalise un Master en marketing/vente à l’Université Paris Dauphine. Intéressé par ma double compétence, Fauchon m’accepte en apprentissage et me propose de travailler sur la gamme épicerie salée. Une fois mon Master en poche, je deviens Chef de produit pour Intermarché. Et, depuis deux ans maintenant, j’ai la chance de travailler chez Michel et Augustin !

Mon travail consiste à développer des produits, de l’idée à la commercialisation. Je développe le concept, réalise des essais en cuisine puis vient le temps de la production à l’échelle industrielle, partie délicate mais extrêmement intéressante. Déterminer le prix de vente ainsi que le plan de communication fait également partie intégrante de mes missions.

Je garde un excellent souvenir des projets sur le long terme comme Agrocréativ [ndlr un projet d’innovation agroalimentaire], qui a été très formateur. Ces projets nous apprennent à travailler sur l’intégralité d’une création de produit, par exemple, à rechercher les informations au bon endroit, à trouver des solutions par nous-même, bref, à devenir ingénieur !

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°372, paru au 1e trimestre 2014. Interview : Aude TIRAVY (Alimentation & Santé, 2011).

open

Joséphine ROGEAU

Alimentation et Santé, 2011

Les fast-foods n’ont qu’à bien se tenir

"Le métier de chef de projet R&D me passionne. C’est un métier enrichissant et très polyvalent."

Diplômée d’UniLaSalle, Joséphine ROGEAU (Alimentation & Santé, 2011) est aujourd’hui responsable R&D en charge de la création d’aliments santé dans une chaîne de fast-food.

« J’ai effectué mon stage de fin d’études chez Quick comme assistante Chef de projet R&D. Je poursuis actuellement cette mission en CDD. J’ai pour principale tâche d’améliorer les produits existants de la gamme en travaillant sur chaque matière première, tout en continuant de développer de nouveaux produits. Je collabore donc avec de nombreux fournisseurs pour améliorer le rapport qualité/prix de nos produits. Nous recherchons ensemble des axes d’amélioration qui sont ensuite testés en restaurants pour garantir la faisabilité opérationnelle.

Cette spécialité me permet d’avoir une vision globale sur les matières premières et les produits finis. Cela m’aide dans toutes nos réflexions sur l’amélioration des produits et des process. La connaissance de différents process de fabrication me permet de comprendre les contraintes de nos fournisseurs.

Le métier de chef de projet R&D me passionne. C’est un métier enrichissant et très polyvalent. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°367, paru au 4e trimestre 2012. Interview : Maxime DOOMS (Alimentation & Santé, 2011).

open

Marie-Claire BLANCKE

Alimentation et Santé, 2012

La qualité, c'est son métier !

"J’ai de la chance d’avoir une activité très variée, qui me permet, en plus, d’être à la fois en relation directe avec les clients et de collaborer avec les services internes de l’entreprise"

Marie-Claire BLANCKE (Alimentation & Santé, 2012) occupe le poste de responsable qualité dans un centre de conditionnement à la Ferme Erquinvilliers.

« Après avoir validé mon mémoire de fin d’études, j’ai directement intégré la Ferme Erquinvilliers, centre de conditionnement. Il s’agissait alors d’une création de poste et j’y évolue depuis plus de deux ans maintenant. Jeune diplômée, j’ai donc débutée par un CDD qui a abouti en CDI en tant que Responsable qualité, quelques mois après.

Je suis chargée de créer et de mettre en place l’ensemble du système de qualité de l’entreprise en suivant les exigences clients. Cela intègre donc la mise en place du plan HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), le suivi des non conformités internes et externes, le contrôle des produits finis, ou encore l’analyse des indicateurs qualité et la rédaction du document unique. J’ai de la chance d’avoir une activité très variée, qui me permet, en plus, d’être à la fois en relation directe avec les clients et de collaborer avec les services internes de l’entreprise comme la communication ainsi que tous les services en lien avec le centre de conditionnement.

A court terme, nous envisageons la certification IFS (International Food Standard), je suis donc chargée de la mise en conformité du site. Et par la suite, je souhaite continuer à travailler dans un service qualité mais en intégrant une dimension managériale : gérer une équipe, voilà un beau et intéressant nouveau défi ! »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°377, paru au 2e trimestre 2015. Interview : Cécile FOISSY (Alimentation & Santé, 2012).

open

Marine CHATELIN-DOMET

Alimentation et Santé, 2008

Au coeur des enjeux de demain

"Ma mission ? Développer la stratégie nutrition du groupe. Mon ambition ? Démontrer que Danone peut être un partenaire pour les acteurs de la santé et que la croissance passe par le développement de solutions pertinentes face aux enjeux de santé publique."

Marine CHATELIN DOMET (Alimentation & Santé, 2008) est responsable supériorité nutrition chez Danone Research.

« Direction la toute nouvelle formation Alimentation & Santé. Ont suivi quatre années riches et intenses à tout niveau : multiples stages où j’ai découvert pas à pas le monde du travail, implication dans la vie du campus ce qui m’a permis de développer d’autres compétences comme mon esprit d’équipe. Enfin j’ai fait mon stage de fin d’étude chez Danone Research au département Nutrition.

Je suis toujours au département Nutrition de Danone. Ma mission ? Développer la stratégie nutrition du groupe. Mon ambition ? Démontrer que Danone peut être un partenaire pour les acteurs de la santé et que la croissance passe par le développement de solutions pertinentes face aux enjeux de santé publique. Je suis responsable du management de la supériorité nutritionnelle des produits. En permanence connectée aux pays, je suis en lien constant avec différentes fonctions comme le marketing et la R&D. Mon expertise ? Qualité et supériorité nutritionnelle, connaissance des contextes nutritionnels et de santé mais également dynamique des marchés et comportements alimentaires. Je suis passionnée par mon travail fait de challenges quotidiens au service d’une vision à long terme ambitieuse.

Ma formation m’a permis à la fois de développer une connaissance basique et de bonne qualité en nutrition santé et des compétences d’ingénieur permettant de s’adapter à toutes les situations. Le campus apporte un vrai plus à la formation, car les possibilités d’engagement dans la vie associative et les grandes manifestations développent des compétences très différentes mais tout aussi indispensables. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°374, paru au 3e trimestre 2014. Interview : Aude TIRAVY (Alimentation & Santé, 2011).

open

Guillaume FRAYCE

Alimentation et Santé, 2012

Guillaume, un alumni aux couleurs café…

"Aujourd’hui je suis Chef de produit global pour l’export, je gère le marketing pour tous les pays où nous n’avons pas de filiale locale. "

Guillaume FRAYCE (Alimentation & Santé, 2012) est aujourd’hui Chef de produit global dans l’export de Café chez Mondelez.

« UniLaSalle est une école réputée pour sa connaissance scientifique du monde agronomique, il m’est donc apparu évident que je devais chercher un enseignement similaire pour le marketing. HEC est objectivement la meilleure école de commerce française et surtout elle propose un parcours en marketing mêlant les secteurs d’activités (alimentaire, BtoB, pharmacie, High Tech…).

J’ai pour le moment une carrière assez classique. D’un côté j’appuie le côté scientifique, rigoureux de l’ingénieur, sa connaissance du monde agroalimentaire et son lien aux produits. De l’autre, je valorise le marketing, les techniques de vente, la finance et l’esprit de compétition propres aux écoles de commerce. Il est à noter que les deux modèles d’écoles développent le travail en équipe et l’ouverture aux autres. D’un point de vue pratique, j’ai fait mon MFE [ndlr mémoire de fin d’études] UniLaSalle à la direction commerciale de Ferrero France et mon stage HEC en tant qu’Assistant Chef de produit chez Mondelez International. J’ai été embauché suite à mon stage en tant que Chef de produit junior. Puis j’ai pris mon poste de Chef de produit global il y a six mois chez Jacobs Douwe Egberts, une Join Venture des marques de cafés de Mondelez Internationale et de DEMB Masterblender.

Aujourd’hui je suis Chef de produit global pour l’export, je gère le marketing pour tous les pays où nous n’avons pas de filiale locale. Là-bas, nous travaillons avec des distributeurs. Je dois leur apporter le meilleur assortiment de produits, les guider dans la communication et la stratégie, essayer de développer les marques de cafés du groupe dans de nouveaux territoires. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°380, paru au 1e trimestre 2016. Interview : Aude TIRAVY (Alimentation & Santé, 2011).

open

Isabelle LE GUILLOU

Alimentation et Santé, 2005

Check-up Santé !

"Je suis responsable de la conformité du produit, de la formulation, du packaging et des publicités/communications qui le concernent."

Isabelle LE GUILLOU (Alimentation & Santé, 2005) est aujourd’hui Consultante affaires réglementaires après avoir traversée un parcours pleins d’étapes.

« Une fois diplômée de l’institut, j’ai poursuivi par un Master à la Sorbonne en droit européen des filières agricoles et alimentation. Quelques années plus tard, j’ai à nouveau suivi un Master à l’institut de Pharmacie Industrielle de Lyon pour m’orienter encore plus vers les domaines de la pharmaceutique et de la santé, toujours dans la gestion des affaires réglementaires.

J’ai travaillé dans un premier temps comme Ingénieur réglementation technique chez Bell. C’est ensuite que j’ai commencé à migrer vers la santé, d’abord avec mon poste de chargée réglementaire chez Blédina, puis à travers mes missions d’affaires réglementaires chez Mead Johnson Nutrition et Boiron. Et me voilà aujourd’hui chez Sanofi, toujours sur la gestion des affaires réglementaires.

Je suis responsable de la conformité du produit, de la formulation, du packaging et des publicités/communications qui le concernent. C’est un poste transversal en relation étroite avec les services de R&D, de qualité et de marketing. Il intègre parfois une partie de « lobbying », pour le suivi des discussions en cours sur les différents textes en évolution.

Les cours de droit m’ont amenée vers mon Master à la Sorbonne. Ceux en biologie moléculaire, en biochimie et en pharmacologie m’aident au quotidien des discussions et collaborations avec les pharmaciens… C’est cette diversité dans les enseignements qui rend la formation plus riche que ses contenus pris isolément. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°381, paru au 2e trimestre 2016. Interview : Maxime DOOMS (Alimentation & Santé, 2011).

open

Bérénice LECONTE

Alimentation et Santé, 2013

Bérénice a créé sa pâtisserie végane après un an comme cheffe pâtissière au restaurant Gentle Gourmet de Paris.

Bérénice LECONTE (Alimentation & Santé, 2013) sort dd’UniLaSalle avec une diplôme d’ingénieur et mène son petit bonhomme de chemin pour créer son entreprise de pâtisserie totalement vegan.

« En 2013, année de mon MFE, j’ai été diagnostiquée intolérante aux produits laitiers. A ce moment j’ai pris conscience que la cuisine sans allergène était peu développée en France. J’ai décidé par la suite de me reconvertir et de passer un CAP Pâtisserie en reconversion adulte (EBP Paris). Mon but ? Rendre la pâtisserie accessible à toutes les personnes sous régime alimentaire que ce soit pour des raisons de santé ou d’éthique. Après mon CAP, j’ai travaillé un an au sein du restaurant Vegan, le Gentle Gourmet Paris, comme Cheffe pâtissière.

Initialement, je voulais créer ma société « VG Pâtisserie » après l’obtention de mon CAP. Mais j’ai eu la belle opportunité de pouvoir travailler au Gentle Gourmetet de mettre en place une véritable pâtisserie fine végétale qui n’existait pas jusqu’alors sur Paris. Cette expérience m’a permis de connaître de manière plus approfondie le marché du végétal et surtout de rencontrer directement les clients et de mieux cerner leurs attentes. Après un an au sein de ce restaurant, et parce que ce marché est en plein développement, j’ai décidé de créer ma pâtisserie.

Mon diplôme à UniLaSalle me permet d’avoir une approche scientifique des recettes. Je regarde le rôle des ingrédients à remplacer : coagulation, hydratation, liant, etc. et je trouve des alternatives végétales. Mon diplôme me permettra aussi de former mes employés aux différentes intolérances et/ou allergies alimentaires, afin de répondre précisément aux attentes des clients. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°383, paru au 4e trimestre 2016. Interview : Chloé PIERZO (Alimentation & Santé, 2013).

open

Morgane LAFLEUR

Alimentation et Santé, 2010

Exotisme et R&D, un savoureux mélange

"Je pilote le développement de nouveaux produits pour les clients, soit par la création de nouvelles recettes, soit par l’amélioration de celles existantes."

Morgane LAFLEUR (Alimentation & Santé, 2010) occupe le poste de chef de projet chez AGIS, une entreprise agro-alimentaire.

« En me renseignant sur les débouchés possibles, j’ai découvert le métier de la R&D. Après un stage, un CDD et une recherche active de six mois, j’ai trouvé ce poste chez AGIS.

Je pilote le développement de nouveaux produits pour les clients, soit par la création de nouvelles recettes, soit par l’amélioration de celles existantes. Cela passe par la recherche et les tests de nouvelles matières premières, l’évolution des process de fabrication selon les besoins de la production, l’assurance du respect des cahiers des charges définis avec nos clients, la présentation des innovations au service commercial, l’organisation de dégustations produits, le développement de nouveaux emballages, l’équilibre entre prix de revient et prix réel en production, le management d’une équipe R&D… C’est un métier complet, en connexion avec quasiment tous les services de l’entreprise. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°376, paru au 1e trimestre 2015. Interview : Maxime DOOMS (Alimentation & Santé, 2011).

open

Emilie DALMAYRAC

Alimentation et Santé, 2007

Aux couleurs de l'arc en CHU

"Aujourd’hui, au sein du service d’endocrinologie diabétologie nutrition, je travaille sur la coordination d’un réseau de maladies rares."

Aujourd’hui, Emilie DALMAYRAC (Alimentation & Santé, 2007) joue sur deux tableaux en tant que coordinatrice de réseau de soin et attachée de recherche clinique.

« J’ai réalisé mon stage de fin d’études chez Even Santé Industrie (nutrition clinique et infantile) en tant que chargée de projets Recherche et Développement dans le but de me rapprocher des produits complexes proposant une valeur ajoutée santé. A l’issue du MFE, j’ai occupé durant un an un poste de responsable Recherche et Développement, en PME, chez Sadac Cyranie. Au sein d’une équipe réduite, la diversité de mes missions était importante, j’encadrais même des ouvriers et des techniciens. J’ai particulièrement aimé la collaboration avec les équipes commerciales qui nécessitait d’être hyper réactif et de s’adapter au mieux aux besoins des patients. Puis j’ai changé pour un poste de chargée de missions scientifiques et réglementaires chez Pharmanager Development. Je souhaitais approfondir mes compétences en expertise scientifique des produits avec un objectif santé.

Puis, durant cinq ans, j’ai assisté les porteurs de projets de recherche (médecins, personnels infirmiers) dans la mise en place de leurs essais cliniques. Le personnel médical et paramédical maîtrisait l’aspect scientifique et, moi, j’en assurais la réalisation sur le terrain.

Aujourd’hui, au sein du service d’Endocrinologie Diabétologie Nutrition, je travaille sur la coordination d’un réseau de maladies rares. L’objectif : référencer les cas, centraliser les données et les incrémenter dans une base, par la suite consultable pour la recherche clinique. C’est un poste qui nécessite des interactions avec de multiples interlocuteurs.
En parallèle, j’assiste les médecins sur des projets de recherche en diabétologie, comme j’ai pu le faire en chirurgie cardiaque. Cette ouverture est très enrichissante et me permets de continuer d’apprendre sur mon métier. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°382, paru au 3e trimestre 2016. Interview : Maxime DOOMS (Alimentation & Santé, 2011) et Marion LECOSTEY (Déléguée générale Lasalle Beauvais Alumni).

open

Charline CARDONA

Alimentation et Santé, 2008

Web et nutrition : le potentiel de la double compétence

"Je suis à la fois consultante en nutrition et chef de projet sur des programmes en ligne de prévention de santé."

Charline CARDONA (Alimentation & Santé, 2008) est une nutritionniste qui a su se faire une place parmi les experts du domaine sur le web.

« Je travaille aujourd’hui pour Life&Company, une filiale du groupe CRM Company, spécialisée dans la communication digitale dans le domaine de la santé. Je suis à la fois consultante en nutrition, par exemple pour le site Figaro Santé, et chef de projet sur des programmes en ligne de prévention de santé. Ce poste valorise les différentes compétences que j’ai acquises : rédaction, web, nutrition et gestion de projet.

J’ai eu différents postes en peu de temps mais chacune de ces expériences m’apporte dans mon travail actuel. J’ai beaucoup travaillé à la sortie de l’école pour me faire une place dans le monde de la nutrition, en me tenant informée des nouvelles recherches, des nouveaux produits mais aussi de la réglementation qui évolue sans cesse. Mon site m’a aussi permis d’apprendre « sur le terrain » la manière dont fonctionne le web, et son intérêt pour informer directement les consommateurs. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°364, paru au 1er trimestre 2012. Interview : Cécile FIEVEZ (Alimentation & Santé, 2009).

open

Solène ROSE-HELENE

Alimentation et Santé, 2011

La santé en Guyane

Solène est chargée de mission PNNS au sein de l'Agence régionale de santé de Guyane.

Solène ROSE HELENE (Alimentation & Santé, 2011) travaille aujourd’hui à l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Guyane à Cayenne.

« J’ai effectué mon stage de fin d’études au Ministère de la santé à Paris, où je travaillais sur des problématiques de santé publique et d’alimentation. Par la suite, j’ai entendu parler d’un poste chargée de mission PNNS (Plan National Nutrition Santé) qui s’ouvrait en Guyane, d’où je suis originaire. J’ai donc saisi l’opportunité !

Par la suite, j’aimerais passer le concours interne de la fonction publique pour bénéficier du statut titulaire et non de contractuel, comme actuellement. Pour ce qui est de la mobilité, je ne suis pas contre, je suis allée faire des formations en métropole plusieurs fois depuis le début de l’année.

Plus qu’Alimentation & Santé, c’est le parcours PREVALS (Prévention Alimentation & Bénéfices Santé) qui m’a apporté des compétences en éducation pour la santé, notamment pour la construction de projets éducatifs. Je retiens également la découverte d’un grand nombre d’acteurs et les connaissances des besoins pour de tels projets. En revanche, en outre-mer, la notoriété du diplôme est réduite, on pense à la nutrition ! C’est du coup l’occasion de se faire valoir par les compétences plus que par le nom. »

Portrait extrait de la revue Trait d’Union de LaSalle Beauvais Alumni n°368, paru au 1er trimestre 2013. Interview : Maxime DOOMS (Alimentation & Santé, 2011).

open

Nos formations vous intéressent ?  Vous souhaitez en savoir plus ?  recevoir notre brochure